Livres

Il est possible de commander mes livres dédicacés en remplissant le formulaire situé ici : Dédicaces.

Ultra-ordinaire 2 – Odyssée d’un coureur

Est-il possible de reprendre la course une fois qu’on a tout laissé tomber?

Après un arrêt complet de la course à pied, l’ultramarathonien Joan Roch entreprend un long retour vers son sport. Il raconte son parcours, cinq années semées de doutes, de douleurs et de joies. Le point culminant: son arrivée triomphale au sommet du mont Royal, à Montréal, au terme d’un périple improvisé de 1135 km amorcé en Gaspésie.

Tout ça en sandales et en pleine pandémie. Prenant pour scène le majestueux fleuve Saint-Laurent, ce récit intime est une véritable odyssée, une ode à la persévérance. Encore une fois, les images captées par l’auteur-photographe prennent le relais quand les mots ne suffisent plus.

Dans cette suite attendue d’Ultra-ordinaire – Journal d’un coureur, Joan refuse de voir l’abandon comme un échec.

Mars 2021, Les Éditions de l’Homme
ISBN : 9782761955454

Critiques

Derrière les 1135 km parcourus par Joan Roch l’été dernier pendant deux semaines entre Percé et Montréal, il y a tout un amalgame d’émotions. Le ras-le-bol de la course, le grand retour, la vie de couple qui implose avant de renaître sous une autre forme et l’éternelle quête de dépassement de soi. C’est cette histoire, dans l’ordre et le désordre, que raconte Ultra-ordinaire 2 – Odyssée d’un coureur, un livre au ton sportif et personnel, qui rappelle que l’amour donne… des jambes – Stéphane Cadorette, Le Journal de Québec.

Polaroïd éclaté d’un parcours tout sauf ordinaire, l’ouvrage se situe quelque part entre le récit de voyage, le carnet sportif et le journal intime, histoire d’amour en prime. Le tout parsemé ici et là de clins d’œil (« la fois où j’ai couru trop peu de temps après ma vasectomie ») et autres réflexions philosophiques (« L’important, c’est d’essayer », ou mieux : « Le confort est une drogue »). – Sivlia Galipeau, La Presse

Ce livre, illustré par les magnifiques photos prises par Joan Roch lui-même, est donc à la fois un récit intime de toutes ses années de doutes et de joies, et une ode à la persévérance et à la résilience. – Antoine Stab, Espaces

Achat en librairie

Il est également possible de commander ce livre dédicacé en remplissant le formulaire situé ici : Dédicaces.

Ultra-ordinaire – Journal d’un coureur

« Dans la course à pied, il n’y a pas d’équipes ni d’adversaires. Pas d’horaire ni de matériel obligatoire. Pas de limites non plus. » ?

Ni manuel d’entraînement ni roman, ce livre est un récit d’aventures véridiques. Bon an, mal an, Joan Roch franchit plus de 5 000 km en courant, grâce à des sorties quasi quotidiennes de 5 à… 250 km. Entre la maison et le boulot, il parcourt 10 km matin et soir, à longueur d’année. Monotone ? Jamais, car Joan plonge tête première dans les pires conditions météo offertes par le Québec pour en rapporter d’étonnantes photos. Et pour vraiment sortir des sentiers battus, il y a aussi les ultra- marathons. Par ses réflexions, ses histoires et ses anecdotes, Joan nous démontre qu’il est possible de courir plus de 160 km, en pleine nuit, sans dormir, tout en trouvant le moyen de survivre… et même de sourire ! Ainsi, il nous fait vivre une aventure humaine hors du commun et pourtant accessible à tous.

Mars 2016, Les Éditions de l’Homme
ISBN : 9782761944120

Critiques

Ultra-ordinaire – Journal d’un coureur est un bel objet, du genre qu’on peut laisser sur une table de salon pour s’y plonger à sa guise et le feuilleter lentement en savourant la beauté de chacune des photographies qu’il recèle. Plusieurs de celles-ci sont magnifiques et relèvent d’une démarche artistique en parfaite symbiose avec les propos du texte qu’elles accompagnent. – Frédéric Plante, RDS

S’il a découvert ses limites, Joan a aussi trouvé sa voix littéraire. Car c’est une plume d’écrivain que l’on lit au fil des pages. Si les récits de course pullulent sur le web, ceux de Joan se distinguent par une qualité d’écriture rare. – Vincent Champagne, Distances +

Et à travers ses récits de course au long cours, tous originaux, bien écrits, passionnants, enrichissants et drôles, il montre que la course lui permet, aussi, de s’évader, de voyager, de partir à l’aventure, en se découvrant lui-même. Il nous conte avec originalité ses exploits à travers la planète, tout autant que ses échecs cuisants, toujours avec le souci de s’adresser au profane ébahi et au coureur invétéré. – Nicolas Fréret, Groupe Défis

Quand l’un des meilleurs coureurs du Québec écrit un livre, on ne peut se résoudre qu’à une chose : le lire ! Car si Joan court comme il respire, il a aussi la plume facile.Espaces, mars-avril 2016

Achat en librairie

Il est également possible de commander ce livre dédicacé en remplissant le formulaire situé ici : Dédicaces.