Palmarès

  • 1ère place, Bromont Ultra (QC, CAN), 2014 (165 km, 22h09′)
  • 1ère place, Ultimate XC (QC, CAN), 2014 (120 km, 19h40′)
  • 3e place, 1er Master et 1er Solo, Vermont (VT, USA), 2014 (161 km, 16h10′)
  • 3e place, 1er Master, Massanutten (VA, USA), 2015 (167 km, 22h13′)
  • 3e place, Virgil Crest (NY, USA), 2013 (161 km, 25h40′)
  • 10e place, TransMartinique (FRA), 2014 (136 km, 21h10′)

Méthode

Joan court de la maison au travail, et retour, 5 jours par semaine, 52 semaines par an. Malgré la météo de Montréal. Il participe à des compétitions sur des distances allant de 5 km sur route jusqu’à 161 km en sentiers. Le tout en chaussures minimalistes et en ne transportant généralement aucun ravitaillement (ni nourriture, ni gel, ni eau).

Signes vitaux

  • Age : 42
  • Taille : 181 cm / 6 ft
  • Poids : 75 kg / 165 lb
  • Rythme cardiaque au repos : 38
  • VO2max : 72 ml/kg/min (nov. 2013)

Entraînement

  • Débuts en course à pied en 2005
  • Distance parcourue annuellement : 5 300 km / 3 000 miles
  • Temps annuel d’entraînement : 420 heures
  • Nombre annuel de sorties : 430 courses
  • Total depuis 2005 : 30 000 km / 2 500 heures / 1 800 courses

Records personnels

  • 5 km : 17’14” (2013)
  • 10 km : 37’22” (2012)
  • Semi-marathon : 1h21’28” (2014)
  • Marathon : 2h48’32” (2014)
  • 50-Mile (trail) : 7h28’20” (2014)
  • 100-Mile (trail) : 16h10’41” (2014)
  • Classement ITRA : 751 – Expert  1 (niveau national)

9 réponses à “Palmarès

    • Merci ! J’espère que ça va durer, sinon, il faudra que je change le titre de cette page pour… régression. Pour le moment, ça va 🙂

    • Presque jamais, malheureusement. J’ai ajouté ça à mon trajet à quelques reprises en 2013, puis l’hiver, la glace, la neige et les barrières fermées sont venues perturber ma pratique. Je comptais reprendre au printemps, mais il a mis du temps à s’installer et l’ouverture du pont Jacques-Cartier a également être très tardive. Tout ça pour dire que je compte ajouter des intervalles 2-3 fois par semaine quand les conditions le permettront. C’est l’inconvénient de courir dehors, parfois, on doit juste oublier le travail de vitesse.

  1. Joan,
    Je demeure à Longueuil moi aussi et je travaille sur Beaubien près de la Petite Italie (14.5 km de la maison). J’ai pris l’habitude d’aller m’entraîner au Mont-Royal le matin en stationnant ma voiture sur St-Laurent, mais ton histoire me convainc d’aller travailler en courant. Par où tu passes l’hiver quand le Pont Jacques-Cartier est fermé ?
    Merci,
    Philippe

  2. Bonne question de Philippe! moi aussi meme chose je me rends en courant au travail de longueuil a montreal mais l’hiver … pont fermé: comment fais tu? tu sautes la barriere ? car je ne trouve pas de passage alternatif… merci joan pour ce beau blog et ces beaux conseils! Vince

  3. Bonnne question de Philippe!! Mme chose pour moi je me rends au travail de LOngueuil a Montreal mais l’hiver…passes tu au dessus de la barriere car je ne vois pas de passage alternatif…;-) Bravo piur ce beau blog et tes exploits! Keep going!! Vince

  4. Bravo je suis admiratif devant cette volontée de courir par tout les temps .je respectes beaucoup le faîte de partager cette passion à tout le monde.je lis ton livre en ce moment .je me noie dedans car j ai dans le projet de courir le 177kms ultra marin raid du golfe du morbihan france.sportivement.Ludo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s