Áalkab. Courir.

Áalkab, c’est le verbe courir, en maya.

Áalkab. Courir, une activité universelle, simple, ancestrale, nécessaire.

Áalkab. Courir, à l’image de nos ancêtres. C’est le thème de ce blog : la course à pied, sans artifice, avec un minimum de matériel, de contrainte ou de règles. La redécouverte au niveau personnel de l’activité primordiale.

Dans ce blog, j’aborderai la course à pied dite minimaliste, le matériel dont on peut se passer, les contraintes dont on doit se libérer, la modification du mouvement, la transfiguration du corps (et de l’esprit) qui s’opère à force de pratique.

Ce ne sera pas un journal d’entraînement, mais plutôt une description de mes découvertes dans cet exercice de style : pratiquer le minimalisme dans tous les aspects de la course à pied, remettre en question tous les préceptes populaires relatifs à cette activité, en particulier ceux qui rendent la course compliquée, calculée, préméditée, matérialiste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s