Compétition globale et permanente

Encore battu ! Dépassé par un autre coureur en grimpant la rue Peel. Pis, il a battu mon record de vitesse. Celui entre la rue Sherbrooke et l’avenue des Pins, pour être précis. J’évalue ce concurrent : ses meilleurs temps, du kilomètre au Marathon, son volume d’entraînement, ses parcours préférés. Dans quelques jours,  quelques semaines, un nouveau duel.

En ligne.

[Mais où est la suite? Eh bien, les textes de mon blog, ainsi que plusieurs inédits, seront bientôt publiés par les Éditions de l’Homme dans un livre de 250 pages! Sortie prévue le 9 mars 2016.]

5 réponses à “Compétition globale et permanente

  1. Pingback: MMXII | Joan Roch / Coureur·

  2. Je comprend mieux pourquoi vous me suivez sur Strava… N’ayez crainte, mon but n’est pas d’être le plus rapide, mais plutôt d’être le plus endurant. La distance du marathon n’est qu’une « long run » du week-end.

    Je suis entrain de découvrir votre blog et j’aime bien ce qui s’y trouve. Un lecteur assidu de plus ?

    Luc Dancause

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s