J’adore quand un plan se déroule sans accroc

De l’extérieur, cette journée s’est déroulée comme prévue : j’ai fini 4e d’une course de 15 km, courue exactement à la vitesse espérée, accompagné de ma femme et de plusieurs amis. Puis, j’ai donné une conférence à une vingtaine de personnes, le tout par un beau dimanche ensoleillé. Mais la vie a tout fait pour me mettre K.-O. Récit d’un combat.

[Mais où est la suite? Eh bien, les textes de mon blog, ainsi que plusieurs inédits, seront bientôt publiés par les Éditions de l’Homme dans un livre de 250 pages! Sortie prévue le 9 mars 2016.]

8 réponses à “J’adore quand un plan se déroule sans accroc

  1. Très Rocky comme récit! Ta résilience est remarquable, devrais-je te souhaiter un ou deux autres uppercuts avant Toronto? 😉

  2. De tous les points de vue, c’est une performance! Créativité dans l’exécution et dans le récit. Bravo Joan!

  3. Bonjour, j’essaie de lire votre article depuis hier sur votre site, et il est toujours inaccessible ? Et ce, même si nous copions collons l’URL que vous suggérez au ba de votre note !

    Salutations,

    Marc

    Envoyé de mon iPad

    >

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s