L’UltimateXC a mangé mes chaussures

La dernière phrase de mon billet précédent était exagérément optimiste :

« Dans quelques jours, pour le 58km, je vais choisir… les Merrell ! Les moins abîmées, pour être sûr de finir la course avec des chaussures aux pieds. »

Optimiste, car c’est deux orteils à l’air libre que j’ai franchi la ligne d’arrivée de ce parcours insensé.

[Mais où est la suite? Eh bien, les textes de mon blog, ainsi que plusieurs inédits, seront bientôt publiés par les Éditions de l’Homme dans un livre de 250 pages! Sortie prévue le 9 mars 2016.]

8 réponses à “L’UltimateXC a mangé mes chaussures

  1. J’ai adoré ce récit! C’est affreux mais j’ai beaucoup ri (spéciale dédicace à la branche dans la carotide)! J’espère que le bière valait le coup. 😛

    • Eh bien non, la bière ne valait pas le coup ! L’année d’avant, on a eu droit aux bières d’une micro-brasserie locale, et c’était excellent. Cette année, c’était de la Budweiser en cannette… Snif.

  2. Pingback: Virgil Crest 100 | Joan Roch / Coureur·

  3. Pingback: VO2max, mon amour | Joan Roch / Coureur·

  4. Pingback: Veni, vidi, vici… nudus ! | Joan Roch / Coureur·

  5. Pingback: Vermont 100 : « Good job! » | Joan Roch / Coureur·

  6. Pingback: Numérologie | Joan Roch / Coureur·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s